Quelques jours après l’Armistice, des étudiants en 1ère année de BTS design graphique option communication et médias imprimés ainsi que les médias numériques ont monté une exposition bilingue dans le hall du lycée Charles-de-Gaulle rendant hommage aux soldats de la Première guerre mondiale.

Ils se sont imprégnés des maux et des mots de certains d’entre-eux, auteurs de poèmes, pour la plupart anglais, pour les retranscrire au travers d’affiches, de dessins, peintures ou pochoirs, vidéo, jeu de cartes ou bien encore de spectacles vivants (slam, piano, danse)… « C’est un thème qui me tient à cœur. Je voulais que les étudiants s’approprient intimement les textes. Je trouvais vraiment intéressant de les mettre en scène. », explique Nelly Houdement, le professeur qui les a accompagnés, en collaboration avec Julia Mugnier, sur ce projet d’exposition intitulée “La poésie de la grande guerre, poésie des cœurs et des corps meurtris”.

Ils ont su transmettre de manière intense ce qu’ils avaient ressenti à la lecture des poèmes. Ils ont produit des œuvres à la fois poignantes et émouvantes. « J’ai voulu montrer un homme tiraillé entre la joie d’avoir vaincu l’ennemi et la déchirure d’avoir ôté la vie… ». Chacun a pu s’exprimer et expliquer ce qu’il avait voulu mettre en avant et certains ont lu les poèmes étudiés, en anglais, ou en français. Et tout s’est achevé par une chanson chantée en chœur.

Julie Arnoux