Expérience unique sur notre territoire, l’Agglomération de Chaumont a inauguré le premier logement étudiant santé, jeudi 26 avril. Situé rue des écoles à Froncles, il ne se trouve qu’à quelques pas du groupe médical. Autrefois occupé par des enseignants, l’appartement avait été laissé à l’abandon. Complètement rénové par la municipalité et meublé par l’Agglo, il est aujourd’hui opérationnel et mis à disposition des internes et externes qui souhaiteraient venir effectuer des stages sur le secteur. Adrien, étudiant en médecine générale est le premier à avoir occupé les lieux. «C’est parfait !», avoue-t-il après avoir passé près de six mois dans le logement.

Spacieux, composé de deux chambres séparées d’un bureau, d’un salon donnant sur un petit balcon à la vue dégagée ainsi que d’une cuisine et d’une salle de bain équipées et modernes, l’appartement à tout pour séduire. Le charme de l’ancien a même été conservé avec un beau parquet en chêne et une cheminée.

Pour Christine Guillemy, présidente de l’Agglo et Patrice Voirin, maire de Froncles et vice-président de l’Agglo chargé de la santé, cette initiative, qui en appelle d’autres, a été prise afin d’accueillir des étudiants santé en milieu rural et ainsi «apporter une solution à la démographie médicale très préoccupante, qu’il s’agisse de généralistes, de dentistes, de kinés, d’orthophonistes ou bien d’infirmiers».

Une convention a été passée entre les deux collectivités. L’Agglo loue le logement à la commune et le met gracieusement à disposition des étudiants. Offrir le confort d’un appartement meublé et la possibilité de vivre à proximité de leur lieu de stage auprès de professionnels de la santé formés pour leur passer le relais, peut susciter l’envie de venir étudier sur le secteur et… pourquoi pas en tomber amoureux ! Un vrai remède pour essayer de lutter contre la désertification.

Julie Arnoux

Plus de renseignements à venir dans notre édition de jeudi 3 mai.