Lancée l’an passé au lycée Charles-de-Gaulle, la nouvelle licence “création et design du cadre de vie” a séduit de nombreux étudiants. Les professeurs ont soigneusement épluché les demandes pour ne garder que la crème des crèmes. Ils sont 18 jeunes originaires des quatre coins de la France et issus de filières bien différentes,  du BTS “agencement de l’environnement architectural” au BTS “développement et réalisation bois” en passant par des diplômes supérieurs en métiers d’art. Les étudiants s’entraident et s’enrichissent des expériences de chacun, soit pour la démarche créative soit pour le côté technique. Deux spécificités propres à l’établissement que l’on retrouve au cœur de cette formation post-bac unique en France. Ils ont déjà débuté trois projets : la conception d’une lampe, l’aménagement d’une pièce pour la Maison de la Forêt de Leuglay, petit village de Côte d’or, et la création d’un claustra avec l’aide de Claude Cultot, vannier professionnel de Fayl-Billot. Pourtant, la charge de travail ne semble pas les affoler. «C’est light pour le moment», explique Julie. Prochainement, ils devront s’attaquer à d’autres projets concrets, notamment la réalisation de motifs pour le mobilier urbain de la future place des arts de Chaumont, située à côté du CIG.

Lire aussi nos éditions papier de mardi 27 octobre et jeudi 29 octobre.

 

Créaticiens 5     Créaticiens 2   

Créaticiens 4     Créaticiens 10